Kovter

Le ransomware tente d'effrayer les victimes en prétendant appartenir à la police locale avec la note de rançon indiquant que l'utilisateur a violé la loi. Kovter a également été vu en train d'effectuer une fraude au clic depuis la machine de l'utilisateur, en utilisant des clés de registre et PowerShell pour s'exécuter sans un seul fichier sur le disque, et en utilisant diverses techniques d'obscurcissement pour éviter la détection.